Acétone

1. Identification du produit et de la société

Identification du produit
Nom du produit: Acétone

Identification du fabricant/distributeur
Droguerie Gysels, 17 rue des Clairisses, 7500 Tournai

Utilisation de la substance/préparation
Pour usages de laboratoire, analyse, recherche et chimie fine.

2. Identification des dangers

Facilement inflammable. Irritant pour les yeux. L'exposition répété peut provoquer dessèchement ou gerçures de la peau. L'inhalation de vapeurs peut provoquer somnolence et vertiges.

3. Composition/information des composants

Dénomination: Acétone
Formule: C
H 3COC H3 M.=58,08 CAS [67-64-1]
Numéro CE (EINECS): 200-662-2
Numéro d'indice CE: 606-001-00-8

4. Premiers soins

Indication générales
Ne jamais donner à boire, ni provoquer des vomissements en cas de perte de connaissance.

En cas d'inhalation
Transporter la personne à l'air libre. En cas d'asphyxie, procéder à la respiration artificielle.

En cas de contact avec la peau
Laver à grande eau. Retirer les vêtements contaminés. 

En cas de contact avec les yeux
Laver à grande eau en gardant les paupières soulevées. Recourir à l'assistance d'un médecin.

En cas d'ingestion
Boire beaucoup d'eau. Éviter de vomir. (Risque d'aspiration)
Recourir à l'assistance d'un médecin. Administrer une solution de charbon actif à usage médical. Laxatifs: sulfate sodique (1 cuillerée à soupe dans 250 ml d'eau). Ne pas boire de lait. Ne pas administrer d'huiles digestives.

5. Mesures de lutte contre les incendies

Moyens d'extinction approprié
Mousse. Poudre sèche.

Risques particuliers
Inflammable. Conserver éloigné de sources d'ignition. Les vapeurs sont plus lourdes que l'air, et peuvent donc se déplacer au niveau du sol. Peut former des mélanges explosifs avec l'air. Risque d'inflammation par accumulation de charges électrostatiques.

6.Mesures à prendre en cas de déversement accidentel

Précautions individuelles
Ne pas inhaler les vapeurs. Apporter une aération appropriée.

Précautions pour la protection de l'environnement
Prévenir la contamination du sol, des eaux et des égouts.

Méthodes de ramassage/nettoyage
Ramasser avec des matériaux absorbants (Absorbant Général, etc...) ou à défaut, avec de la terre ou du sable secs et déposer dans des conteneurs pour résidus pour leur élimination postérieure, conformément à la législation en vigueur. Nettoyer les restes à grande eau.

7.Manipulation et stockage

Manipulation
Éviter la formation de charges électrostatiques.

Stockage
Récipients bien fermés. Dans un local bien aéré. Éloigner des sources d'ignition et de chaleur. Température ambiante. Protégé de la lumière.

8. Contrôles d'exposition/protection personnelle

Contrôle limite d'exposition
VLA-ED: 500 ppm ou 1210 mg/m3

Protection respiratoire
En cas de formation de vapeurs/aérosols, utiliser un équipement respiratoire approprié. Filtre AX. Filtre P 3.

Protection des mains
Utiliser des gants appropriés (néoprène, latex).

Protection des yeux
Utiliser des lunettes appropriées.

Mesures d'hygiène particulière
Ôter les vêtements contaminés. Utiliser des vêtements de travail appropriés. Se laver les mains avant les pauses et après avoir terminé le travail.

Contrôle d'exposition lié à la protection de l'environnement
Remplir les engagements au titre de la législation locale relative à la protection de l'environnement.
Le fournisseur de l'équipement de protection doit spécifier le type de protection à porter lors de la manipulation de la substance ou de la préparation, y compris: le type de matière et le délai de rupture de la matière constitutive du équipement, compte tenu du niveau et de la durée du contact.

9. Propriétés physiques et chimiques

Aspect: Liquide transparent et incolore.

Odeur: Caractéristique.

Point d'ébullition:56,5°C

Point de fusion: -94°C

Point d'inflammation: -20°C

Température d'auto-ignition: 540°C

Limites d'explosion (inférieure/supérieure): 2,2 - 12,8 vol %

Pression de vapeur: (20°C) 233 hPa

Densité (20/4): 0,791

Solubilité: Miscible avec de l'eau, de l'éthanol, de l'éther et de le tri-chlorométhane

10. Stabilité et réactivité

Conditions devant être évitées
Températures élevées.

Matières devant être évitées
Hydroxydes alcalins. Halogènes. Hydrocarbures halogénés. Halogénures d'halogène. Agents oxydants (acide perchlorique, perchlorates, halogénates, CrO 3, halogénoxydes, acide nitrique, oxydes de nitrogène, oxydes non métalliques, acide chromo-sulfurique entre autres). Métaux alcalins. Nitrosyles. Métaux. Éthanolamine

Produits de décomposition dangereux
Peroxydes.

Information complémentaire
L'exposition à la lumière et à l'air favorise la formation de peroxydes. Les gaz/vapeurs peuvent former des mélanges explosifs avec l'air.

11. Information toxicologique

Toxicité aiguë
DL50 oral rat: 5800 mg/kg

Effets dangereux pour la santé
Par inhalation des vapeurs: Irritation des muqueuses. L'exposition prolongée provoque maux de tête, flux salivaire, nausées, vomissements, vertige, narcose, lésions de la peau. Il ne faut pas écarter: coma. Par contact oculaire: troubles de la vision. Par ingestion: troubles gastro-intestinaux, maux de tête, flux salivaire, nausées, vomissements, vertige, narcose, coma. D'autres caractéristiques dangereuses ne sont pas à écarter. Observer les précautions habituelles lors de la manipulation de produits chimiques.

12. Information écologique

Mobilité
Distribution: log P(oct)= -0.24

Écotoxicité

Test E :
C50 (mg/l) :
Bactéries (Photobacterium phosphoreum) = 22.000 mg/l ;
Classification : Tox.
Poissons (Salmo gairdneri) 2.000 mg/l) Tox.
Poissons (Leuciscus Idus) = 7.505 mg/l ; Classification : Tox.
Crustacés (Daphnia Magna) = 12.100 mg/l ; Classification : Tox.
Bactéries (Ps. putida) = 1.700 mg/l ; Classification : Tox.

Milieu récepteur :
Risque pour le milieu aquatique = Moyen
Risque pour le milieu terrestre = Bas

Observations :
La toxicité n'est pas très élevée.

Dégradabilité

Test : DB
O5 = 1,76 g/g
DCO = 2,07 g/g
ThOD= 2,2 mg/l

Classification sur dégradation biotique : DB
O 5/DCO Biodégradabilité = Elevée, plus de 1/3

Dégradation abiotique selon pH : -------

Observations :
Produit facilement biodégradable.

Accumulation

Test : -------

Bioaccumulation : Risque = -----

Observations : Produit non bioaccumulable.

Autres effets possibles sur l'environnement

Des interférences dans les stations d'épuration ne son pas à craindre s'il est utilisé correctement. Si les conditions adéquates de manipulation sont respectées, aucun problème écologique n'est à craindre.

13. Considérations sur l'élimination

Substance ou préparation
Dans l'Union Européenne, des normes homogènes pour l'élimination des résidus chimiques ne sont pas établies; ceux-ci ont le caractère de résidus spéciaux, et leur traitement et élimination sont soumis aux législations internes de chaque pays. Il faudra donc, selon le cas, contacter l'autorité compétente, ou bien les entreprises légalement autorisées pour éliminer des résidus.
2001/573/CE: Décision du Conseil du 23 juillet 2001 modifiant la décision 2000/532/CE de la Commission en ce qui concerne la liste de déchets.

Directive 91/156/CEE du Conseil du 18 mars 1991 modifiant la directive 75/442/CEE relative aux déchets.

Conditionnements contaminés
Les conditionnements et emballages contaminés des substances ou préparations dangereuses recevront le même traitement que les propres produits qu'ils contiennent.
Directive 94/62/CE du Parlement européen et du Conseil, du 20 décembre 1994, relative aux emballages et aux déchets d'emballages.

14. Information relative au transport

Terrestre (ADR):
Dénomination technique: ACETONE
ONU 1090 Classe: 3 Groupe d'emballage: II

Maritime (IMDG):
Dénomination technique: ACETONE
ONU 1090 Classe: 3 Groupe d'emballage: II

Aérien (ICAO-IATA):
Dénomination technique: Acétone
ONU 1090 Classe: 3 Groupe d'emballage: II
Instructions de l'emballage: CAO 307 PAX 305

15. Information réglementaire

Étiquetage

Indications de danger: Facilement inflammable Irritant
Phrases R: 11-36-66-67 Facilement inflammable. Irritant pour les yeux. L'exposition répétée peut provoquer dessèchement ou gerçures de la peau. L'inhalation de vapeurs peut provoquer somnolence et vertiges.
Phrases S: 9-16-26 Conserver le récipient dans un endroit bien ventilé. Conserver à l´écart de toute flamme ou source d'étincelles - Ne pas fumer. En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l'eau et consulter un spécialiste.

Numéro d'indice CE: 606-001-00-8

16. Autres informations

Numéro et date de la révision:3 16.04.08
Par rapport à la révision précédente, des modifications se sont produites dans les paragraphes: 5, 8, 15.

Les données consignées dans la présente Fiche de Données de Sécurité sont basées sur nos connaissances actuelles, leur unique objet étant d'informer sur les aspects de sécurité, elles ne garantissent pas les propriétés et caractéristiques y mentionnées.